23 janvier 2007

Souvenir d'une promenade

Je me promenais tout simplement,
Je me promenais.

Ce n'étais plus moi qui guidait mes pieds,
C'étaient eux qui choisissaient,
Je me promenais.

Par la forêt je suis allé,
Un village j'ai traversé,
Je me promenais.

J'ai longé une rivière,
Traversé une clairière,
Je me promenais.

Les gens que j'ai croisé,
M'ont à peine regardé,
Je me promenais.

Le soleil m'éclairait,
La nature me souriait,
Je me promenais.

Je suis rentré, calme, reposé,
La nature a pleuré,
Finalement il a plut,
Je ne me promenais plus.

136_3655

Posté par le philosophe à 20:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Souvenir d'une promenade

Nouveau commentaire